MON PARCOURS

La Rencontre Humaine est mon plus beau Voyage

Mon histoire familiale atypique a, assurément, dessiné ma voie : la diversité et le métissage, la rencontre et l’échange, la culture et son pouvoir de résistance, le rapport à la nature sont les sujets qui traversent tout mon travail.

J’ai grandi près des forêts sauvages de l’Ardenne, dans le nord-est de la France, influencée par ma double ascendance européenne et asiatique.

Mon goût pour les sciences, la santé et la nature m’entraînent vers des études de pharmacie.

Ma passion pour l’image m’emmène étudier le Cinéma et l’Image Informatique en Californie.

Aux États-Unis pendant 10 ans, je réalise et filme des publicités et des clips vidéos.

En 1992, la réalisation d’un portrait documentaire du trompettiste Wynton Marsalis (Playing Through The Changes) marque un tournant dans mon parcours: désormais j’ai envie de filmer le réel, et en particulier les peuples premiers, rencontrés sur ce tournage.

En 1998, un premier documentaire Red Apple Inside Out  (Un Blanc au Coeur Rouge) suit la vie d’une famille amérindienne sur la route des Powwows: Lavan Martineau, un Blanc adopté dans son enfance par un vieil Indien païute, voyage avec ses filles, leur apprenant à déchiffrer les pétroglyphes indiens et à protéger une culture en voie de disparition.

Les thèmes du patrimoine, de la transmission et de l’identité se révèlent dans ce projet. Mené comme une quête personnelle, il me conduira vers d’autres projets de même nature. Je développe une trilogie avec  trois générations de cette même famille païute.

Toujours préoccupée de sauvegarder des fragments de patrimoine et d’identité, je poursuis une recherche sur les démarches artistiques comme expressions identitaires. Revenue en France, je filme et réalise une centaine de  portraits courts d’artistes et artisans français, européens, américains, essentiellement pour des télévisions étrangères.

En 2013, mon documentaire Des Indiens Comme Nous, sélectionné dans des festivals internationaux et ethnographiques, m’emmène découvrir d’autres cercles autochtones.

En 2015, je crée l’association Plumes et Regards, dont l’objet est d’accueillir de jeunes artistes et réalisateurs amérindiens dans ma région des Ardennes, en soutenant leurs causes, précisément environnementales. La sensibilisation pour la sauvegarde de la nature, et notamment des rivières, est au coeur de nos actions.

Mes projets actuels concernent la préservation des rivières, les conséquences de l’Agent Orange au Vietnam, et la sauvegarde des savoir-faire artisanaux mondiaux.

Toujours ouverte aux partenariats, j’aime aussi filmer pour d’autres cinéastes et leurs histoires.

Contactez-moi
Téléchargez mon CV